Taux souverains

Points clés

 

  1. Une gestion active et opportuniste de la dette souveraine en zone euro, intégrant des critères extra-financiers
  2. Un savoir-faire solide et un processus d’investissement qui fait ses preuves depuis plus de 25 ans1
  3. Une approche basée sur plusieurs sources de valeur ajoutée telles que la gestion de la duration, l'allocation pays opportuniste


1. Création de la stratégie « Souverains Euro » en janvier 1994.

 

Nos atouts

  • search

    Gestion active fondamentale

    Une gestion de conviction qui s'appuie sur une approche “Top Down” pour déterminer les positions de duration et de courbe, et “Bottom Up” pour construire l’allocation pays.

  • specialized-experts

    Approche collaborative

    Un travail collaboratif entre gérants, stratégistes et analystes quantitatifs, pour la recherche d'opportunités et la construction de portefeuilles robustes.

  • efficiency

    Pilotage rigoureux des risques

    Une attention portée à la gestion des risques, tant dans la sélection de pays et des titres, que dans la construction des portefeuilles.

Notre équipe

  • Isabelle Sanson

    Isabelle Sanson

    Responsable gestion dette souveraine et inflation

Nos actualités

Temps de lecture : 5 min.
COMMUNIQUÉS DE PRESSE EXPERTISES
Ostrum Asset Management (Ostrum AM), un affilié de Natixis Investment Managers, lance Ostrum Global Sustainable Transition Bonds, le premier fonds obligataire investi dans un univers monde sur le thème de la Transition Juste. Classé Article 9 (réglementation SFDR) et conforme aux directives du label Greenfin, le fonds s’adresse à tous les investisseurs, qu’ils soient institutionnels pour réaliser leurs engagements en adéquation avec leur propre politique RSE, ou particuliers désireux de donner du sens à leur épargne.
22/09/2022
Réservé aux pro
Temps de lecture : 5 min.
INSIGHTS EXPERTISES
Quand les impératifs réglementaires auxquels sont soumis les assureurs se conjuguent à un marché volatil et à un contexte de remontée des taux, cela n’est pas sans conséquence sur leur stratégie d’investissement. S’il n’existe pas de réponse unique face à ces nouvelles conditions de marché, celles-ci leur imposent néanmoins de questionner l’allocation de leurs portefeuilles pour répondre aux objectifs comptables, d’adossement actif-passif, d’investissement socialement responsable ESG propres à chaque assureur, explique Rémi Lamaud, expert solutions, direction gestion assurantielle et solutions ALM chez Ostrum AM.
13/06/2022
Réservé aux pro
Temps de lecture : 15 min.
INSIGHTS EXPERTISES
Le secteur de l’assurance est très affecté par le changement climatique. L’ESG est devenu un enjeu plus global qui inclut ses actionnaires, clients, employés, fournisseurs et communautés. Les assureurs doivent ainsi tenir compte dans leur stratégie des risques et opportunités d’ordre environnemental, social et de gouvernance, en tant qu’assureurs et investisseurs. S’ils sont principalement affectés par les problématiques environnementales (risques physiques et de transition), ils le sont également par les questions de transformation sociétale et de gouvernance. Ils doivent s’adapter et innover afin de rester compétitifs : c’est une préoccupation essentielle, à l’heure actuelle et pour les années à venir.
05/04/2022

Nous suivre