Tous les mois, retrouvez l’actualité des obligations durables dans notre newsletter
« MySustainableCorner ».

À retenir ce mois-ci

  • Le 24 avril 2024, le Parlement européen a définitivement adopté la CS3D (corporate sustainibility due diligence), la  directive sur le devoir de vigilance. Elle a pour objectif d'inciter les grandes entreprises à assumer leur responsabilité en ce qui concerne les violations des droits humains et de l'environnement, ainsi que celles de leurs filiales, sous-traitants ou fournisseurs. Cette obligation de vigilance aura donc un impact significatif sur les chaînes de valeur.
  • Le Net-Zero Industry Act a été approuvé le 25 avril 2024 par le Parlement européen, loi destinée à renforcer la production de l’Union européenne dans les technologies nécessaires à la décarbonisation. Le Net-Zero Industry Act fixe un objectif pour que l’Europe puisse produire 40 % de ses besoins annuels de déploiement dans les technologies neutres et carbone d’ici 2030. 
  • Le 14 mai 2024, l’Autorité européenne des marchés financiers (« ESMA ») a publié son rapport final sur les « Lignes directrices sur les noms de fonds utilisant des termes ESG ou liés à la durabilité ». Elles visent à assurer la clarté et la transparence dans la désignation des fonds qui mettent l’accent sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ou les objectifs liés à la durabilité. 
  • Le Trésor italien a émis une obligation BTP Green bonds pour 9 milliards d'euros le 14 mai 2024, destinée à financer des projets liés à la transition énergétique, au climat et à l'environne-ment. Cette obligation offre un rendement de 4,104 % et a suscité une forte demande, avec un carnet d'ordres dépassant 84 milliards d'euros soit 9,33 fois le besoin de financement.

Le chiffre du mois

Expertise éprouvée d’Ostrum AM en analyse des obligations durables : 40 Mds € investis.

Source : Ostrum AM, mai 2024

Le graphique du mois

Volumes d’émissions d’obligations durables (annuelles et cumulatives)

Le marché des obligations durables a atteint un total de 5 milliards de dollars en émissions. La somme cumulée des obligations durables a dépassé les 5 000 milliards de dollars, grâce à un soutien important des émetteurs souverains.

Volumes d’émissions d’obligations durables (annuelles et cumulatives).jpg

Sources : Environmental Finance, mai 2024

  • Timothée Pubellier, CFA

    Timothée Pubellier, CFA

    Gérant senior obligataire

Temps de lecture : 5 min.
INSIGHTS RSE / ESG
Tous les mois, retrouvez l’actualité des obligations durables dans notre newsletter « MySustainableCorner ».
25/04/2024
Réservé aux pro
Temps de lecture : 30 min.
INSIGHTS RSE / ESG
"L’intégration de critères extra-financiers dans la gestion ESG n’est pas une nouveauté mais les approches se sont fortement sophistiquées au fil du temps et de l’accès à une donnée de qualité. Si ce dernier point reste encore à améliorer, les gérants peuvent désormais proposer des gammes complètes de fonds ESG sans dénaturer leur profil de risque." Dans la tribune "Débats & Opinions" de l'AGEFI du 25 avril 2024, Maya El Khoury, gérante crédit senior chez Ostrum Asset Management, apporte son éclairage sur les relations entre ESG et Gestion obligataire, avec un accent sur les thématiques "Des gammes complètes de fonds ESG", "la limite de l’accès à la donnée" et les "obligations durables : un marché avec lequel il faut compter".
25/04/2024
Temps de lecture : 5 min.
NEWS RSE / ESG
Dans le cadre d’une stratégie RSE forte et ambitieuse, Ostrum Asset Management apporte sa signature à un engagement collaboratif sur la thématique du plastique, initié par les PRI, Finance for Biodiversity Foundation, l’UNEP FI, Business Coalition for a Global Plastics Treaty et la CDP.
19/04/2024