Contact | Lexique | Sites Natixis | Recrutement | Espace Clients

Autour de la table : l’AGEFI se penche sur les taux longs

19.07.2018

Dans le cadre de ses tables rondes, L’AGEFI Hebdo recevait dernièrement Brigitte Le Bris, directeur taux globaux et devises d’Ostrum Asset Management, ainsi que quatre autres gérants d’actifs. La table ronde a fait l’objet du supplément Les invités – TABLE RONDE à l’édition de L’AGEFI Hebdo du 19 au 25 juillet 2018 : « Une collision entre haut de cycle et protectionnisme ».

Brigitte Le Bris y développait sa vision de l’évolution à venir des taux longs. L’anticipation de deux hausses de taux de la Réserve fédérale américaine en 2018 et deux ou trois en 2019, ne concerne pas nécessairement les taux longs, selon elle : « la valorisation du bilan de la Fed devrait limiter la hausse de ces derniers. » Elle attend plutôt une pentification de la courbe des taux qui s’inscrirait dans le cadre de la bonne santé actuelle de l’économie américaine, bonne santé qui pourrait décliner à partir de 2020.

Brigitte Le Bris souligne par ailleurs que l’idéologie antilibérale actuelle des États-Unis nie la réalité du libre-échange, vecteur de croissance, et que son application pourrait avoir des conséquences sérieuses, qu’elle compare à celles de l’administration de George W. Bush avec son effet récessionniste sur les taux. Elle alerte en outre sur le risque potentiel de retrouver la même situation de part et d’autre de l’Atlantique. Faisant part de ses préconisations, elle préfère se porter vers les classes d’actifs obligataires au carry important (en Europe, le high yield), en privilégiant les émergents.


Lire le supplément de L’AGEFI Hebdo

Voir la vidéo de Brigitte Le Bris

Le 3 avril 2018, Natixis Asset Management est devenue Ostrum Asset Management.