Le magazine expert d’Ostrum AM

Depuis avril, le spread 5-10 ans américain (écart de taux d’intérêt entre le 5 et le 10 ans) a fortement augmenté pour atteindre son niveau le plus élevé depuis décembre 2015. Cette pentification de la courbe des taux américaine résulte de la hausse des taux longs consécutive à l’amélioration des perspectives de croissance et à l’anticipation d’une inflation un peu plus élevée. Les taux courts restent quant à eux relativement stables à un très bas niveau en raison de l’assurance donnée par la Réserve Fédérale du maintien de ses taux proches de zéro pendant longtemps. Cette pentification s’est accentuée la semaine dernière suite aux résultats des élections sénatoriales en Géorgie permettant à Joe Biden de disposer d’une majorité au Congrès. Cela accroît sa capacité à adopter un nouveau plan de relance, de nature à augmenter les besoins de financement du Trésor américain, ce qui a davantage pesé sur les taux longs. 

MyStratWeekly : Analyse et stratégie des marchés

Download Télécharger