Le magazine expert d’Ostrum AM

L’indice de confiance des ménages de la zone Euro a chuté au mois de mars pour enregistrer sa plus forte baisse mensuelle depuis la création de la série, en janvier 1985.

L’indice de confiance des ménages s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de long terme (0 sur le graphique ci-dessous) et à son plus bas depuis novembre 2014. En raison de l’épidémie de coronavirus, la période de collecte des données s’est terminée plus tôt que d’habitude dans la plupart des pays. Seul à peu près 15% des réponses ont été recueillies après l’adoption de mesures de confinement strictes par les gouvernements, notamment en Italie, en France et en Espagne. L’impact sur l’indicateur flash publié par la Commission Européenne est déjà considérable et va nettement s’accentuer ce qui sera de nature à peser fortement sur la consommation des ménages.

Aline Goupil-Raguénès
Economiste
Ostrum Asset Management