Le magazine expert d’Ostrum AM

LA PLUS GRANDE ZONE DE LIBRE ÉCHANGE DE L'HISTOIRE


Après 8 ans de négociations, le Partenariat économique régional global est enfin né! Il s'agit d'un projet de libre-échange qui comprend les 10 pays de l'ASEAN et 5 autres pays qui ont déjà un traité de libre-échange bilatéral avec ces pays, dont la Chine. Ainsi , cette zone de libre-échange comptera pour 1/3 de la population et de la croissance mondiale. Le but étant de supprimer les tarifs douaniers afin faciliter l'intégration des chaines de production ainsi que les échanges entre les pays membres. LE PERG conduira à une zone de libre-échange aussi forte que celle de l'UE ou d'Amérique du Nord.

 

LE PERG EST UNE SOURCE DE CROISSANCE POUR L'ASIE FACE A LA MONTÉE DE L'ISOLATIONNISME


Le PERG est aussi une réponse à la montée de l'isolationnisme suite à la crise sanitaire. La guerre commerciale sino-américaine avait provoqué d'importantes distorsions des chaines de production mondiales , que la crise sanitaire a terminé de faire voler en éclats. Sous l'impulsion de la Chine , la création du PERG permettra de sécuriser les chaines de valeurs dont celle-ci a besoin pour son développement économique basé sur l'innovation technologique. Le Japon et la Corée du Sud, deux puissances technologiques régionales ont également signé le traité. Les experts de la zone estiment à 0.2 ppt de croissance supplémentaire par an qui peut être attribué au PERG .

 

LES ÉTATS-UNIS PERDENT LEUR INFLUENCE SUR LA RÉGION ASIE PACIFIQUE


Un des faits marquants du mandat de D.Trump avait été le retrait des États-Unis de l'accord du partenariat transpacifique (TPP) qui était un rempart contre la domination chinoise en Asie du Sud. La Corée du Sud et le Japon, traditionnels alliés des États-Unis dans la région, ont eux aussi signé l'accord, reflet de la perte d'influence des États-Unis . Avec le traité PERG, la Chine renforce sa domination sur l'Asie du Sud délaissée par les États-Unis. L'Inde avait quitté les négociations en 2019 à cause de sa rivalité avec la Chine. Elle craint que ses entreprises spécialisées dans les services soient pénalisées par les importations de services pas chères en provenance des pays membres, notamment de la Chine.

 

VERS UNE NOUVELLE CONFIGURATION DU COMMERCE INTERNATIONAL ?

 

L'émergence de la zone de libre-échange sous le PERG va changer incontestablement la configuration actuelle du commerce international. Un nouveau pôle régional en Asie sous l'impulsion de la Chine est en train de se créer et devrait être une nouvelle source de croissance pour les pays membres.
Les États-Unis signeront-t-ils le traité PERG ? C'est le premier défi du nouveau président américain Joe Biden qui ne peut pas se permettre de laisser les entreprises américaines en dehors des opportunités qu'offre ce vaste marché. C'est aussi le cas de l'Inde qui risque de s'isoler au sein de la région.
Quid de l'Union Européenne? La zone de libre-échange PERG va concurrencer directement le marché unique européen. Le changement de l'équilibre mondial s'accélère sous l'impulsion de la Chine.

 

Zouhoure Bousbih
Économiste
Ostrum Asset Management