Le magazine expert d’Ostrum AM

La confiance des ménages français s’est de nouveau nettement dégradée en juin pour le 6e mois consécutif, l’indice perdant 3 points pour s’établir sur des plus bas historiques, à 82, bien en dessous de sa moyenne historique de 100 sur le graphique.

La confiance des ménages français chute depuis le début de l’année en raison des pertes de pouvoir d’achat.

indicateur-de-confiance-des-menages-francais

À l’exception de l’opinion concernant le chômage et l’évolution passée des prix, toutes les composantes se sont inscrites en recul. Les ménages anticipent une nouvelle forte diminution du niveau de vie en France, ainsi que de leur situation financière personnelle, qui sont sur des plus bas historiques, en conséquence de la forte inflation.

indicateur-de-confiance-des-menages-francais-2

situation-financiere-personnelle

Cela laisse présager une nouvelle contribution négative de la consommation des ménages à la croissance, augmentant le risque de récession.

Cela laisse craindre une nouvelle contribution négative de la consommation des ménages à la croissance du PIB. Elle était déjà de - 1,5 % au 1er trimestre, en raison des pertes de pouvoir d’achat subies par ces derniers. Les derniers chiffres mensuels disponibles ont révélé une baisse de la consommation en biens des ménages pour le 5e mois consécutif, de - 0,4 % en avril, après - 0,7 % en mars. Le risque de récession s’accroît.

  • Aline Goupil-Raguénès

    Aline Goupil-Raguénès

    Stratégiste pays développés