Le magazine expert d’Ostrum AM

L’enquête INSEE publiée ce matin révèle une détérioration du climat des affaires dans le secteur manufacturier.

Cela est imputable à la chute des carnets de commandes étrangères qui passent brutalement sous leur moyenne de longue période pour s’établir à un plus bas niveau depuis octobre 2014.
France : Enquête INSEE Perspectives d'activité dans le secteur manufacturier
Cette détérioration du secteur manufacturier est le fait essentiellement du sous-secteur des biens d’équipement dont l’indice du climat des affaires baisse fortement pour devenir inférieur à sa moyenne de long terme. Cela résulte de l’effondrement des carnets de commandes tant globales qu’étrangères. Or, comme le montre le graphique suivant, ce fort recul des commandes de biens d’équipement fait craindre un coup d’arrêt de l’investissement des entreprises. La forte intensification des tensions commerciales accroît et prolonge l’incertitude, ce qui amène les chefs d’entreprises à devenir plus attentistes. Le risque sur la croissance réside dans une baisse de l’investissement productif.
France : Contribution à la croissance de l'investissement productif