Le magazine expert d’Ostrum AM

Le 14 juillet dernier, la Commission européenne a publié un dossier « Fit for 55% » (Ajustement à l’objectif 55) composé de propositions législatives pour accélérer la lutte contre le changement climatique et mettre l’Union européenne sur la voie de la neutralité carbone en 2050. Cette proposition d’un nouveau cadre législatif comporte une douzaine de mesures et doit impacter tous les domaines d’action. Son objectif principal est de réduire les émissions moyennes de gaz à effet de serre d’au moins 55 % au cours de la prochaine décennie et de mettre progressivement fin à la dépendance économique de l’Union européenne vis-à-vis des combustibles fossiles.

 

 

Dans le respect des engagements pris au titre de l’accord de Paris, l’Union européenne a montré l’exemple en fixant des objectifs ambitieux visant à réduire, d’ici à 2030, les émissions nettes d’au moins 55 % par rapport à 1990 et à devenir le premier continent neutre sur le plan climatique d’ici à 2050.

Comme son nom l’indique, le « train de propositions » Ajustement à l’objectif 55 vise à ajuster l’Union à l’objectif 55 et à mener à bien la transformation radicale nécessaire dans l’ensemble de notre économie, de notre société et de notre industrie avant d’avoir atteint le seuil d’irréversibilité. L’avenir de nos enfants dépendra du succès de nos actions dans ce domaine : il est donc ici question de solidarité intergénérationnelle et internationale.

Un ensemble de lois déjà qualifié d’historique en termes de taille et d’implications pour la plupart des industries européennes.

Nathalie Pistre – Directrice Recherche et ISR

Les propositions d’aujourd’hui sont ancrées dans les politiques et la législation que l’Union européenne a déjà mises en place. Le pacte vert pour l'Europe a jeté les bases de cette transformation radicale (biodiversité, économie circulaire, pollution zéro, mobilité durable et intelligente, vague de rénovation, alimentation durable, hydrogène, batteries, énergies marines renouvelables…).

Ajustement à l’objectif 55 est l’ensemble de propositions le plus complet que la Commission ait jamais présenté en matière de climat et d’énergie. Il constitue un socle pour de nouveaux emplois et une économie européenne tournée vers l’avenir, résiliente et durable. Il définit, en outre, le cadre réglementaire nécessaire à l’atteinte de nos objectifs dans le respect des principes d’équité, d’efficience et de compétitivité.


Ajustement à l'objectif 55 affirme ainsi le rôle de l’Union européenne en tant que chef de file à l’échelle mondiale pour agir et montrer l’exemple dans la lutte contre le changement climatique.

Une évolution majeure qui marque une accélération certaine de l'action de l'Union européenne.

Joséphine Chevallier – Leader Stratégie ESG-Équipe Stratégie ESG