Le magazine expert d’Ostrum AM

•    L’enquête NFIB révèle un plongeon de l’indice de confiance des petites entreprises au mois de mars pour enregistrer sa plus forte baisse mensuelle depuis la création de la série en janvier 1986.

Etats-Unis Indice de confiance des petites entreprises Variation mensuelle

•    L’indice de confiance est ainsi revenu à son plus bas niveau depuis octobre 2016.

Indice de confiance des petites entreprises Enquête NFIB

•    L’ajustement le plus violent a résidé dans l’effondrement des perspectives de ventes qui ont enregistré leur plus forte baisse mensuelle, et de loin, pour retrouver leur plus bas niveau depuis août 2012. Les perspectives sur l’économie, d’embauches, de stocks et d’investissement se sont également nettement détériorées sur le mois.

Enquête NFIB  Perspectives de ventes

Cette enquête montre un impact sans précédent sur la confiance des petites entreprises des mesures de confinement prises par les autorités pour tenter d’endiguer l’épidémie de covid-19. Les chefs d’entreprises subissent un choc violent sur leur activité et se précipitent vers les banques pour bénéficier de l’aide accordée aux petites entreprises dans le cadre du plan de soutien massif à l’économie, de 2 200 Mrds de $, annoncé le 27 mars. Une enveloppe de 350 Mrds de $ de prêts leur est dédiée dans le cadre du programme de protection des salaires. Si au terme de celui-ci, les entreprises apportent la preuve qu’elles sont parvenues à conserver leurs employés, ou les ont réembauchés, sans réduire leur salaire, ces prêts se transforment en aide de l’Etat. Ces derniers sont disponibles depuis vendredi dernier mais les chefs d’entreprises rencontrent des difficultés pour y accéder en raison notamment du fait que certaines banques sont réticentes à leur prêter et des nombreux problèmes techniques rencontrés par la plateforme de l’Agence Fédérale des Petites Entreprises. Pour inciter davantage de banques à prêter aux petites entreprises dans le cadre du programme de protection des salaires, la Fed a annoncé, lundi 6 avril, qu’elle élaborait un nouveau dispositif dont les détails seront communiqués dans la semaine.

 

Aline Goupil-Raguénès 
Economiste