Le magazine expert d’Ostrum AM

Les exportations chinoises ont progressé de 9,9 % GA en septembre et les importations de    13,2 % GA après une contraction de - 2,1 % GA en août. Soit un solde de la balance commerciale qui s'élève à 37 Mds $ en septembre contre 59 Mds $ en août. Est-ce le signe d'une reprise de la demande externe et domestique ?

Le matériel médical et les produits électroniques tirent les exportations

Lorsqu'on regarde dans le détail, ce sont toujours le matériel médical (31 % GA) et les produits électroniques qui tirent les exportations chinoises. La croissance des autres exportations reste atone. Cela reflète la poursuite de la crise sanitaire et les effets durables du Covid-19 sur les modes de vie, comme le télétravail qui nécessite des équipements informatiques.

Acier , cuivre et circuits intégrés tirent les importations

Ce sont les importations en acier, cuivre, qui accélèrent en septembre par rapport aux autres produits. Ceci est probablement lié à la construction d'infrastructures pour la 5G, ainsi que pour le TGV. La hausse des imports en circuits intégrés reflète probablement les craintes de nouvelles sanctions américaines sur les géants technologiques chinois. L'appréciation du yuan par rapport au dollar permet d'importer moins cher.
Le détail du commerce extérieur chinois indique que la crise sanitaire continue d'être le moteur des exportations chinoises. L'accélération des importations reflète les vastes projets d'infrastructures (5G et TGV) de développement de l'économie chinoise. La crainte de nouvelles sanctions américaines sur les géants de la technologie chinoise explique l'accélération des importations de circuits intégrés. 

Zouhoure Bousbih
Économiste
Ostrum Asset Management