Le magazine expert d’Ostrum AM

L’activité manufacturière en Asie accélère, à l’image des enquêtes Markit-PMI pour le mois de mars.

La région bénéficie pleinement de la forte demande mondiale pour ses produits, notamment électroniques et aussi automobiles, à cause de la pénurie en semi-conducteurs.

On peut le voir dans les données sur les exportations de la Corée du Sud pour le mois de mars qui ont enregistré leur plus forte progression à 16,6 % GA.


Les exportations à destination de l’Union européenne (36,6 % GA ) sont essentiellement des biens de santé et automobiles. À comparer avec les États-Unis (9,2 %), où ce sont surtout des produits électroniques et des biens de consommation.
La Chine, qui représente 1/4 des exportations coréennes, importe des machines et des biens intermédiaires. À noter aussi : la hausse des cours du brut permet au secteur de la pétrochimie sud-coréen de retrouver quelques couleurs.

Taïwan, Japon et Vietnam en profitent également. La pénurie mondiale en semi-conducteurs explique probablement le fort rebond de l’enquête nipponne qui est devenue optimiste pour la première fois depuis septembre 2019.  
La dynamique des exportations de la zone devrait continuer d’être soutenue par le massif plan de relance américain et par la reprise robuste de la Chine. Cela valide les données sur le commerce mondial : sa dynamique est asiatique.

A contrario, les mesures de distanciation sociale continuent de pénaliser d’autres secteurs, comme le tourisme, et détériorent les perspectives d’activité des pays comme la Thaïlande dont les recettes touristiques représentent 12 % de PIB.

À noter : l’enquête Caixin-PMI pour la Chine, tout comme l’enquête officielle publiée hier sur le secteur manufacturier, indique que l’activité reste robuste en mars. La bonne nouvelle dans l’enquête Caixin, qui est ciblée vers les entreprises privées, est la composante « nouvelles commandes à l’export » qui est au-dessus du seuil de neutralité à 51,4, après un début d’année en contraction. La reprise du commerce mondial bénéficie également aux petites entreprises chinoises.

  • Zouhoure Bousbih

    Zouhoure Bousbih

    Stratégiste pays émergents