Contact | Lexique | Sites Natixis | Recrutement

Les organismes de retraite face à l’adaptation réglementaire

22.02.2018

Natixis Investment Managers et Natixis Asset Management relèvent le défi.


Le 16 janvier dernier, l’équipe commerciale française de Natixis Investment Managers, au côté de sa filiale Natixis Asset Management, recevait, lors d’un déjeuner de place, des représentants des institutions de retraite. Cet événement original d’une ampleur particulière avait pour objectif de partager avec les clients les analyses de la société de gestion et les solutions en matière de véhicules dédiés qu’elle offre face aux changements induits par le décret n° 2017-8871.

Le texte du décret n° 2017-887 est nettement plus restrictif en matière de choix de classes d’actifs et de zones géographiques que le texte en vigueur. Les organismes concernés2 seront donc désormais moins libres dans la définition des règles de gestion de leurs réserves et devront revoir leurs portefeuilles d’investissements actuels afin de se conformer au décret.

Dans ce contexte, Natixis Investment Managers et sa filiale de gestion, Natixis Asset Management ont pris l’initiative d’accompagner très en amont leurs clients pour leur permettre de faire face à ce nouveau défi réglementaire.

« C’est la première fois qu’un tel événement clients lié à la réglementation faisait intervenir dans le cadre d’une démarche commune les directions juridiques et commerciales et le service clients », nous dit Antoine Tiago, directeur adjoint, directeur clientèle institutionnelle de Natixis Investment Managers, qui a confié à Natixis Asset Management l’étude du texte du décret et des véhicules (OPCVM/FIA) qui pourraient être proposés aux clients dans ce cadre.

Lors du déjeuner-conférence, Antoine Tiago souhaitant faire interagir les experts du groupe avec les clients, Laurence Lesieur-Bourdeix, Responsable juridique de Natixis Asset Management, a pu partager l’interprétation du décret et répondre aux questions posées.

« Habituée à la lecture de ces textes complexes, j’ai apporté mon assistance au déchiffrage du décret. Le travail de déchiffrage et d’étude a duré près de deux mois et a abouti à la présentation du 16 janvier 2018 au Bristol devant plusieurs organismes de retraite et leurs consultants », commente Laurence Lesieur-Bourdeix.

L’équipe en charge de la construction des portefeuilles – Portfolio Research and Consulting Group (PRCG) – a ensuite partagé une simulation de l’impact du décret sur un portefeuille, afin de souligner l’importance des changements.

« Notre rôle a consisté à évaluer l’impact d’une mise en application stricte du décret sur le risque et la diversification d’un portefeuille représentatif de Caisse d’Assurance Vieillesse. Le dialogue qui a suivi les présentations a été riche et souligne l’approche « service » différenciée de Natixis Investment Managers. Par ailleurs, la plateforme Active Thinking est notre engagement dans la gestion active, la gestion de haute conviction. Elle permet de concevoir des solutions visant à mieux répondre aux besoins des clients que les produits de gestion passive, totalement standardisés », ajoute Julien Dauchez, Head of Consultants PRCG de Natixis Investment Managers.

Dans un troisième temps, des propositions de fonds ouverts éligibles à la nouvelle réglementation3 ont été présentées : des discussions plus avancées sur ce sujet avec les clients seront menées postérieurement à l’évènement. La conférence s’est conclue sur un échange de questions-réponses long et fructueux.

Cet évènement cristallise le besoin de plus en plus fort d’accompagnement des clients dans les vagues actuelles de changements réglementaires.

Acteurs dynamiques de la gestion d’actifs, Natixis Investment Managers et sa filiale Natixis Asset Management unissent leurs énergies dans la recherche de solutions concrètes et pragmatiques aux problématiques nombreuses et multidimensionnelles auxquelles sont confrontés les clients, au premier rang desquelles les bouleversements réglementaires.

Des messages chaleureux de clients présents lors du déjeuner-conférence témoignent du succès de cet événement, de même que leur utilisation des supports établis par Natixis Asset Management et Natixis Investment Managers.

1 Publié le 10 mai 2017 au journal officiel et entrant en vigueur le 1er janvier 2019, le décret précise les règles de gouvernance des organismes nommés ci-dessous en matière de gestion financière, les documents à produire relatifs à la politique de pilotage des régimes de placement et de gestion des risques, les dispositions concernant le contrôle interne en matière de placements et de suivi de ceux-ci, ainsi que les règles applicables à ces placements.
2 Décret n° 2017-887 du 9 mai 2017, à l’attention des organismes mentionnés à l'article L. 641-1 du code de la sécurité sociale ; de la caisse mentionnée au 1er alinéa de l'article L. 382-12 du code de la sécurité sociale ; des organismes mentionnés à l'article L. 611-4 du code de la sécurité sociale ; de la caisse nationale des barreaux français ; de la caisse de retraite du personnel navigant professionnel de l'aéronautique civile ; de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires ; de la caisse centrale de la mutualité sociale agricole.
3 Ces fonds ouverts seront éligibles à la nouvelle réglementation moyennant une adaptation des documents réglementaires les concernant.


En savoir plus sur le décret n° 2017-887


Ce document est destiné à des clients professionnels au sens de la Directive MIF. Il ne peut être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu et ne peut pas être reproduit, diffusé ou communiqué à des tiers en tout ou partie sans l’autorisation préalable et écrite de Natixis Asset Management.

Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Il constitue une présentation conçue et réalisée par Natixis Asset Management à partir de sources qu’elle estime fiables. Natixis Asset Management se réserve la possibilité de modifier les informations présentées dans ce document à tout moment et sans préavis.

Natixis Asset Management ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Les opinions mentionnées dans le présent document représentent le point de vue des auteurs référencés. Elles sont émises à la date indiquée, sont susceptibles de changer et ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle.

Document non contractuel, achevé de rédiger en février 2018.

Natixis Investment Managers S.A. – Société anonyme au capital de 7 000 000,00 euros – Immatriculée au Luxembourg sous le numéro B 115 843. – Siège social : 2 rue Jean Monnet, L-2180 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. Natixis Investment Managers S.A. est une société de gestion de portefeuille agréée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier au Luxembourg.

Natixis Investment Managers Distribution – Succursale en France de Natixis Investment Managers S.A. – 21, quai d'Austerlitz, 75 013 Paris (France).

Natixis Asset Management – Société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers sous le n° GP 90-009 –  Société anonyme au capital de 50 434 604,76 euros – RCS Paris 329 450 738 dont le siège social est 21, quai d’Austerlitz, 75013 Paris.

Le 3 avril 2018, Natixis Asset Management est devenue Ostrum Asset Management.