Contact | Lexique | Sites Natixis | Recrutement

Faut-il encore jouer les « Reflation Trades » ?

24.05.2017

Retrouvez l’analyse de Nuno Teixeira, Directeur Solutions Institutionnels et Réseaux au pôle Investissement et Solutions Clients

• L’activité mondiale est toujours robuste, mais le resserrement des liquidités aux Etats-Unis et en Chine laisse entrevoir une inflexion baissière au 2ème semestre, ce qui exigera un pilotage très fin de la part des banques centrales, alors que certains marchés d’actifs (actions US, immobilier chinois) affichent des valorisations tendues ;
• La victoire aux élections présidentielles françaises d’un candidat pro-européen, réformiste et libéral, réduit sensiblement le risque politique en zone euro, les négociations liées au Brexit ou l’approche des élections italiennes de début 2018 n’étant pas encore des sujets de stress majeurs pour les marchés financiers ;
• A l’inverse, la situation politique de D. Trump s’affaiblit sérieusement et risque de compliquer encore la mise en œuvre de ses projets de réformes (santé, fiscalité, relance budgétaire) pesant sur la confiance des chefs d’entreprise et des marchés ;
• Nous maintenons une position sur-pondérée sur les actions européennes et un biais positif sur les marchés d’actions en général, mais des allocations désormais proches de la neutralité.

 

Lire Perspectives Allocation

Le 3 avril 2018, Natixis Asset Management est devenue Ostrum Asset Management.